Partir pour MikOngO chez les pygmées BabOngO

http://www.e-monsite.com/ressources/gifs/home/Drapeaux/gabon.gif                                          Tu l as bien mérité                        

Sortis du train à peine une heure trente de piste vous sépare du village pygmée de

Massengalani, sur la rivière OffOué.

Des bouilles à découvrir, un monde différent à percevoir.

Une gentillesse à part, une communication à part,

Des coutumes uniques, une connaissance de l'environnement inégalée,

Une histoire qui nous parle...

Entourés, à bonne distance, par les animaux de toutes sortes

 

                                                       

 

et de nombreuses surprises au fil de vos rencontres!

Au Gabon rien n'est joué d'avance, la direction que prend votre visite dépend aussi de vous...

 

Quelques belles images de GabaO vu par HOllywOOd

http://cnettv.cnet.com/9742-1_53-50003733.html

 

Au contact de la différence

Goûtons la différence! La différence de vie, de moyens, d'habitudes, de connaissances, de conservation des valeurs.Une société qui dépends de ces valeurs.

C'est ce qui fait la différence entre les citadins des grands ensembles et nous les BabOngO. Un pygmée qui a déjà 'duré' 1 ou 2 semaines à Libreville sent un besoin de retrouver le rythme de sa forêt, ses sentiers, ses feuilles et les parfums naturels. 

Les valeurs apprises de la forêt ne sont pas toujours bien appliquées en ville, la cause? Le manque de pratique des secrets de la nature des citadins et la carence des connaissances qui s'étiolent petit à petit faute d'expérience et de transmission des savoirs. Les nécessités de la ville divergent de celles de la brousse. 

En disparaîssant ces valeurs feraient perdre son cap à la société et connaissant nos frères humains une certaine forme de chaos pourrait émerger là où la vigilance se serait relâchée, là où nos Vieux ne seraient plus écoutés, la société telle que nous la vivons aujourd'hui risquerait de muter en un enclos à crocodiles. Des crocos un peu largués en revanche s'il s'agit d'utiliser autre chose que ses machoires ;-)

Ces valeurs se transmettent, elles permettent, lorsqu'on les respecte, la bonne conservation du tissu social, elles donnent un sens humain certain à l'existence, des limites à nos actions au quotidien et une bonne instruction au sujet des choses de la vie. Ce SavOir Ancêstral est le socle sur lequel reposent en partie les règles du jeu qui arbitrent la vie en société.

Avec les autorisations des Eaux & Forêts que nous tiendrons informés de votre programme à l'intérieur de la réserve, nous pourrons vous guider sur les pistes les plus fraîches où les animaux se déplacent. Depuis le temps leurs habitudes nous sont familières et les trouver ou savoir à quel endroit ils risquent de passer ne pose pas de problème aux habitants de la forêt.

Un brigadier sait faire venir les serpents, c'est unique, ils se déplacent et viennent vers lui à son appel. Il les fait évoluer sur son corps sans aucune appréhension, les manipule en les retournant dans tous les sens, pourtant leur dangerosité est avérée mais il sait ce qu'il fait...

La pirogue permets des vue de paysages vierges que les pistes n'offrent pas. Raser l'eau de la rivière et glisser dans son lit est une des meilleures manières de se mettre au rythme de la nature à MikOngO. L'Ogooué est aussi navigable, nous pouvons nous rendre en pirogue sur les sites archéologiques vieux d'un tiers de million d'années. Possibilité de partir pour la tournée des chutes  autant sur l'OgOOué si vous désirez partir quelques jours que sur l'Offoué pour quelques heures...

 

 

 'Je me grOuille, faut pas rater ça!'                     'Heu là...!!!'

 

 

On peut se munir de vêtements à distribuer, depuis les t-shirts jusqu'aux treillis tout est utile, la forêt finit par user tout les tissus d'où l'à propos d'offrir du fonctionnel et dans ce domaine la liste est longue, c'est plus ou moins selon l'imagination de chacun et de ses possibilités que l'on apporte ce que l'on peut laisser, ça dépanne et c'est toujours le bienvenu, pensez simplicité...Les médicaments et le futile peuvent aussi faire le bonheur des gens!

Bientôt des tuyaux, des horaires et des bons plans pour se rendre au Gabon dans les meilleures conditions.

Tarifs avion/train/4x4 pour se transporter sur place. Aperçu de la fréquence des saisons des pluies, vaccins obligatoires et facultatifs etc...                                                                                                                                                                                                     

Commentaires (2)

1. Rémy 18/05/2011

Bonjour,

Pouvez-vous me dire quels sont les facilités qui s'offre à moi pour rejoindre Mikongo depusi Mouilla ou Mokabo. Quelles sont également les personnes à prévenir de ma venue et quelles sont les rfamilles qui seraient prëtes à recevoir un groupe de 3 personnes (1 Gabonais et deux belges) ?

Bien à vous,

Rémy

2. Mel 16/07/2008

Bonjour,
En raison d'une visite prochaine au Gabon j'aimerais me renseigner sur la possibilité de réaliser une cérémonie rituelle d'Iboga dans son contexte originel et hors des circuits touristiques... pourriez vous me faciliter des informations à ce propos?
Merci
Mel

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site