Laver le cOrps. La phytOdermie, les bains de feuilles phytOthérapiques, les sOins cOutumiers et l'apprOche spirituelle de l'HOmme en sciences humaines au GabOn

  Possibilité de vous faire profiter de la connaissance des soins de forêt pour vous aider à vous fortifier ou à remonter la pente quelque soit votre état physique et mental. Les soins vont du simple bien-être par les plantes équatoriales, une sorte de thalasso en phytothérapie jusqu'aux traîtements de maladies et d'infections que les pygmées, HOmmes des feuilles, savent combattre. 

Les pygmées abordent ces complications depuis la nuit des temps. La nature oeuvre parfois de façon irréversible néanmoins la plupart des cas présentent un potentiel de santé qu'il faut exploiter.

Il n'existe pas de manuel ou 'Guide du Pygmée' pour recopier les recettes à utiliser en cas de problème. La Science des Hommes du GabOn est orale et Sacrée. Le secret et le Sacré partagent la même éthymologie, ce qui était Sacré était de fait secret et ce qui était secret devenait Sacré du fait du poids et de la valeur de ces Vérités, de même que l'accès à la 'Réalité' qui nous conduit très souvent en forêt pour percevoir et constater ses manifestations pour le moins ; créatrices, est réglementé par des codes ancestraux immuables, qui garantissent la continuité du Savoir de la Forêt et la discrétion qui entoure l'action du tradipraticien de la Coutume gabonaise, au niveau des Connaissances et au niveau du sérieux avec lequel elles se doivent d'être entretenues, appliquées et transmises.

"La fin de toutes nos recherches sera d'arriver là où nous avons commencé et de connaître cet endroit pour la première fois."

                                                                                                                                                                                   T. S. Elliot

A cOnsulter aussi

Les sOins du Bwiti

 

" On fait la feuille ! "

 

 

 

http://www.ibogaine.org/goutarel.html

 

'Celui à qui la souffrance est épargnée doit se sentir appelé à soulager celle des autres.'
Albert Schweitzer

Le bon docteur, philosophe et fin limier, parle

http://www.ina.fr/archivespourtous/index.php?vue=notice&id_notice=CAF91066704

http://schweitzerlambarene.net/

Dommage que les photos soient en format confetti, munissons-nous de notre plus beau microscope

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site